2018 : Sonatel se fait 202 milliards de bénéfices au Sénégal

0
siege de la sonatel
TOUS UNIS POUR DÉFENDRE NOS INTÉRÊTS

Le groupe Sonatel a livré les résultats financiers de son exercice de l’année 2018. Dans un document transmis à la presse, la société de téléphonie a révélé que ses recettes financières pour l’année écoulée ont atteint la barre des 1022 milliards Francs Cfa et un bénéfice de 202 milliards de francs Cfa.

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe Sonatel a franchi une barre symbolique à 1022 milliards de FCFA sur l’exercice 2018, soit une croissance de 5%. Le résultat net est de 202 milliards FCFA, stable par rapport à 2017. C’est en substance ce qui ressort du communiqué de presse de Sonatel. Qui révèle : « Dans la foulée de la croissance des revenus, les trajectoires de rentabilité se sont améliorées, reflétées par l’évolution positive de la croissance de l’EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) à 462 milliards FCFA soit +2,2% par rapport à 2017 ».

Pour ce qui est du renforcement de ses investissements, il est informé, dans ce document, que le groupe Sonatel a su maintenir et consolider sa trajectoire de rentabilité et ses positions commerciales fortes dans tous les pays grâce aux investissements importants réalisés : 194,3 milliards de FCFA dans l’année en hausse de 10,6 milliards en valeur absolue soit une croissance de 5,7% par rapport à 2017. Ces investissements, selon la même source, ont fortement contribué « à l’amélioration de l’expérience client, au renforcement de l’excellence opérationnelle, à la poursuite des efforts sur la qualité de service technique et  au renforcement de la politique de fidélisation de nos clients ».

Toutefois, d’après les informations fournies par la société, les investissements soutenus réalisés par le groupe sont principalement axés sur le réseau, dans le but d’améliorer la qualité de service, et dans la data mobile, pour répondre au développement des usages et accroître l’avantage stratégique de Sonatel sur la connectivité très haut débit fixe et mobile.

29,7 millions de clients

« Ils ont permis au groupe de maintenir sa trajectoire de rentabilité par l’amélioration de la qualité de la relation client, la poursuite des efforts sur la qualité de service, la fidélisation et la maitrise des charges », lit-on dans ce texte qui relève dans la foulée une bonne dynamique commerciale. En effet, «le groupe a maintenu son leadership sur ses marchés principaux grâce au maintien de la dynamique de recrutement et des positions de marché fortes en valeur et en volume malgré le fait qu’une nouvelle orientation dans la politique de recrutement client centrée sur la conformité et la valeur a impliqué une baisse de la base mobile au Mali.

Ainsi, révèle la même source, « le parc global s’établit à 29,7 millions de clients à fin 2018, soit -1,7% % par rapport à 2017. Un parc impacté principalement par l’évolution de la base d’abonnés mobiles au Mali (-16,5%) suite à l’arrêt des recrutements massifs au profit de l’acquisition de clients orientée valeur ».

500 milliards de FCFA à titre d’impôt, taxes, redevances

Il est également informé que le groupe a contribué à l’économie et à la création de richesse. « Le groupe continue de rester un acteur majeur de la création de richesse dans tous ses pays de présence, et particulièrement au Sénégal. Le groupe Sonatel a ainsi contribué pour plus de 500 milliards de FCFA aux recettes budgétaires versées à titre d’impôt, taxes, redevances, cotisations sociales, droits de douanes et dividendes dans les pays de présence », ajoute le texte.

Au titre du développement du secteur privé local, d’après toujours le communiqué, les activités du groupe ont généré au profit des entreprises locales plus de 148 milliards de FCFA de chiffres d’affaires. S’agissant de la balance des paiements par les opérateurs télécommunications, le groupe y a contribué positivement dans tous ses  pays de  présence à travers les balances de trafic représentant des exportations nettes de plus de 130 milliards de FCFA. Et enfin, en matière d’emplois, les activités du groupe ont permis de générer plus de 4 500 emplois directs et près de 200 000 emplois indirects grâce à une distribution commerciale étendue, à la sous-traitance et aux différents partenariats.

Dans un autre registre, le groupe Sonatel a révélé les actions menées dans le domaine de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise. « A l’issue de l’évaluation de l’AFNOR sur la contribution de Sonatel au développement durable, Sonatel a obtenu le label ENGAGE RSE basé sur le modèle AFAQ 26000. Un gage d’engagement affirmé dans la RSE que le groupe a inscrit en priorité dans sa politique d’engagement citoyen », informe le document qui relève que « le groupe a renforcé son partenariat avec le secteur privé de l’économie numérique car il est conscient de son rôle moteur dans cet écosystème. Partout où il est présent, le groupe Sonatel accompagne des startups locales ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire s'il vous plait
Entrer votre nom s'il vous plait

For spam filtering purposes, please copy the number 5784 to the field below: